La dermatoporose, un problème de peau important avec l’âge !

Peu importe son âge, on peut être confronté à divers problèmes de peau. Que l’on soit encore enfant, jeune, adulte ou déjà vieux, sa peau peut facilement être agressée par l’environnement extérieur comme les rayons UV du soleil, la pollution, les produits contenant des substances chimiques. Chaque personne a sa propre caractéristique de peau, on peut retrouver des types de peaux grasses ou des peaux sèches. Chaque type de peau peut être touché par une maladie cutanée. Avec le processus de vieillissement et de renouvellement des cellules, la peau change facilement et rapidement. Lorsqu’on prend de l’âge, les problèmes de peau sont plus fréquents, surtout une dermatoporose. Détails ! Continuer la lecture de La dermatoporose, un problème de peau important avec l’âge !

Comment favoriser la récupération musculaire après l’effort ?

Lorsqu’on fait du sport, on se dépense beaucoup et tous nos muscles sont sollicités avec l’effort. Après chaque séance, la sensation de fatigue et de baisse d’énergie nous envahit rapidement. C’est une réaction normale de l’organisme quand le réservoir d’énergie est vidé avec les calories perdues. Pour éviter la fatigue musculaire, adoptez les réflexes essentiels qui vous aideront à vous remettre d’aplomb après un entraînement sportif.

Continuer la lecture de Comment favoriser la récupération musculaire après l’effort ?

Que faire contre le mal de dos ?

Malheureusement pour les femmes enceintes, la grossesse s’accompagne obligatoirement de maux de dos. La douleur au niveau du dos (ou sur d’autres zones) est le plus souvent liée à la transformation physique de la femme, notamment à l’augmentation du poids de l’utérus. Néanmoins, les femmes enceintes et sur le point de l’être peuvent se rassurer. Il est tout à fait possible de remédier à ces maux de dos grâce à quelques solutions dont l’efficacité a déjà été prouvée. Quelles sont ces solutions ?

Continuer la lecture de Que faire contre le mal de dos ?

Nos trois remèdes contre l’insomnie

L’insomnie est devenue le mal du siècle à cause du rythme effréné auquel nous soumettons notre corps. Pour y remédier, divers remèdes tout aussi efficaces sont proposés.

Privilégiez les potions et infusions avant de dormir

Pour lutter contre l’insomnie, il ne faut jamais se coucher le ventre vide. Un sandwich à l’ail ou à l’oignon, avec du chocolat chaud semble indiqué. Le lait chaud mélangé à du miel pasteurisé constitue un somnifère naturel de premier choix. Un dessert préparé à base de germe et racines de lotus, additionnés à des tranches de gingembre et du sucre ou du miel ne tardera pas à vous plonger dans les bras de Morphée. Une infusion de fleurs d’oranger, de tilleul, de marjolaine ou de camomille vous fera également le plus grand bien.

Adoptez des habitudes saines avant de se coucher

distressed-teenage-girlLa chambre à coucher un endroit dédié uniquement au sommeil, aussi y bannir tout appareil ou autre qui pourrait troubler le repos. Ensuite, avant d’aller se coucher, il faut éviter de se polluer l’esprit par des images négatives, comme regarder un film violent ou avoir une dispute conjugale. Arrêtez toute occupation intellectuelle une heure avant le coucher. Si vous aimez lire, privilégier une lecture distrayante au lit. Des exercices de relaxation facilitent également l’endormissement.

Profitez des bienfaits des essences florales pour s’endormir

Un bain d’eau chaude à l’essence de fleurs est aussi préconisé pour lutter contre l’insomnie. Cela va du tilleul, en passant par la laitue jusqu’à la primevère. Pour la plupart, les fleurs suffisent pour un bain. Mais certaines espèces nécessitent l’utilisation de feuilles, de racines, voire de suc pour être plus efficaces. Si le bain ne vous tente pas, optez pour une bouillotte d’eau chaude. Bien placée non loin de la tête, les effets ne tarderont pas à se faire sentir. La confection de coussin sommeil rembourré avec des herbes parfumées, comme les fleurs de lavande, d’oranger et de pétales de rose pourrait aider  à résoudre les problèmes d’insomnie.

La téléconsultation : quels avantages ?

En France, il devient de plus en plus courant d’avoir recours à la consultation médicale en ligne. Il s’avère que cette méthode rencontre à la fois un grand succès mais résout également nombre d’appréhensions liés à la consultation traditionnelle.

Retour sur les origines et les possibilités offertes par ce service.

Le décret

Pour commencer, il est important de rappeler brièvement ce que dit le décret. En effet, ce dernier parle de téléconsultation, à la différence du téléconseil qui existe depuis plus longtemps et qui consiste à orienter les internautes vers un médecin. La téléconsultation quant à elle met directement en relation les médecins et les utilisateurs pour une consultation médicale en ligne correspondant à leur situation. C’est le cas du site MesDocteurs.com composé de docteurs disponibles 24h/24 pour répondre aux questions médicales quel que soit le domaine ou la spécialité. Un excellent moyen d’obtenir le conseil d’un médecin en ligne.

La téléconsultation : quels avantages ?

Même si, selon le cas, la téléconsultation ne pourra remplacer une consultation en cabinet, elle présente des avantages importants à considérer.

Appelée aussi télémédecine, elle aide à résoudre, par exemple, le problème de la démographie médicale qui n’est autre que l’absence d’infrastructures ou même d’équipes médicales dans certaines régions. Ce service offre également une assistance aux personnes atteintes de pathologies chroniques comme celles porteuses de pacemaker par exemple.

La consultation en ligne au quotidien

Il n’y a pas à dire, pour de nombreuses personnes qui l’ont déjà adoptées, la téléconsultation est synonyme de praticité au quotidien. En effet, du côté des internautes, ce service permet d’éviter les contraintes des déplacements. Pour les professionnels du métier, elle constitue un bon moyen de désengorger les hôpitaux, les centres de santé et les médecins.

Pour ceux dans l’urgence rencontrant de légers incidents ou des problèmes psychologiques au niveau de la santé reproductive par exemple, le site MesDocteurs.com propose également les services d’un sexologue en ligne toujours disponible 24h/24 comme dans tous les autres domaines.

Si l’un des principaux freins à la téléconsultation réside dans le fait de savoir si celle-ci est remboursée par la Sécurité sociale ou non, le Conseil National de l’Ordre des Médecins explique qu’étant considérée comme un acte médical à part entière, elle pourra être remboursée suivant certaines conditions.

 

Comment lutter contre le burnout

Aujourd’hui, même si les entreprises se veulent de proposer aux salariés des conditions de travail qui répondent aux exigences du Code du travail et qui prennent en compte les limites de l’Homme, le constat est de plus en plus accablant. Près de cinq salariés sur dix souffriraient de stress, certains bien avant même d’atteindre la quarantaine. Certains encore moins chanceux iront même jusqu’à souffrir de burnout, qui est le stade le plus élevé du surmenage. Le burnout étant de plus en plus répandu de nos jours, il est important de savoir comment lutter contre ce dernier.

En plus de cet article, nous vous invitons à consulter les dossiers psycho de 17h43, le sujet du burn out y est aussi traité.

Faire des pauses

Avec la recherche perpétuelle de résultats et de rendement, la plupart des entreprises voient d’un mauvais œil les pauses. Pourtant, ces pauses sont primordiales, car elles permettent et doivent permettre aux salariés de déstresser et de reprendre leur souffle. En pratique, il ne sera pas nécessaire de fixer un moment précis pour faire la pause ni une durée précise pour celle-ci. La règle est de s’arrêter dès que l’on sent le stress monter, de fermer les yeux un instant et de respirer.

L’individu doit aussi accorder une importance majeure à la pause déjeuner. Il s’agit de la pause la plus longue et le salarié doit pleinement en profiter. Durant la pause déjeuner, il faut oublier son téléphone et ses dossiers.

Faire une chose à la fois

Pour les entreprises, de bons salariés sont des salariés multitâches. D’ailleurs, la capacité à effectuer plusieurs tâches simultanément est une nécessitée en entreprise. Mais voilà, faire plusieurs choses en même temps, ça fatigue beaucoup plus le corps et le cerveau. Par conséquent, pour se ménager et éviter le stress tout en étant plus performant plus longtemps, il faut apprendre à faire une chose à la fois.

Pratiquer une activité extra-professionnelle

L’un des secrets pour lutter contre le burnout consiste à conserver un certain équilibre entre travail et loisir. Qu’il s’agisse de sport, de cuisine, ou encore d’activités familiales, il est primordial de pratiquer au moins une activité que permet de se vider la tête à la fin du travail ou le en week-end.

 

3 façons de gagner de l’argent (légalement) sur internet

Internet est aujourd’hui une plaque tournante du monde des affaires. Si certains gros bonnets, hommes et femmes d’affaires ont bâti leur fortune grâce au pétrole, à l’immobilier ou encore grâce aux pierres précieuses, d’autres personnes se sont enrichies grâce à internet. Et pour la plupart, ses milliardaires et nouveaux multimillionnaires d’un nouveau genre étaient à la base, des amateurs n’ayant aucune familiarité avec le monde des affaires. Comme quoi il est tout à fait possible de se faire de l’argent, en toute légalité sur internet. Comment faire ? 3 solutions vous sont proposées dans cet article.

Faire de la publicité en ligne

Il s’agit de la technique la plus utilisée pour se faire de l’argent légalement sur internet. Celle-ci consiste tout simplement à parler d’un produit, d’un service, d’une entreprise ou d’une personne et d’en faire la publicité sur son site, son blog, sa chaîne Youtube, etc.

Toutefois, il ne faut pas croire que se faire de l’argent en faisant de la publicité est très facile. Sachant que le propriétaire du site, du blog ou de la chaîne Youtube est payé au nombre de vue et généralement pour une somme dérisoire atteignant rarement le dollar, il faudrait attirer dans le million de visiteurs par mois pour que le technique soit moyennement rentable, et encore. Mission impossible à moins de s’appeler Facebook ou encore Yahoo.

Faire de la vente en ligne

Dans les années à venir, l’e-business ou la vente en ligne fera partie de notre quotidien, si ce n’est déjà le cas. Des livres électroniques, aux produits physiques, en passant par les services… tout et n’importe quoi peut désormais être vendu en ligne. Simple et efficace, avec cette technique il suffit d’avoir une boutique en ligne et quelque chose à vendre pour se faire de l’argent, en toute légalité.

Mais comme toute technique, la vente en ligne a ses inconvénients. Ici, il s’agit de la concurrence.

Jouer à des jeux en ligne

Eh oui, il est possible de se faire légalement de l’argent en jouant à des jeux en ligne. Mais pas n’importe quels jeux, uniquement des jeux d’argent ! En ce moment c’est le poker en ligne qui est très à la mode.

Cependant, cette technique en apparence très facile et amusante est la plus dangereuse. Outre les risques de perdre tous les gains et plus… le risque de l’addiction est aussi omniprésent.

Comment faire hausser la valeur de son bien immobilier ?

Au-delà de son aspect fonctionnel, un bien immobilier est aussi un investissement qui dure dans le temps. Par conséquent, il est toujours préférable de faire en sorte que cet investissement se valorise. Et ce, pour la simple raison que plus la valeur d’un bien immobilier est élevée, mieux celui-ci se vend ou se loue. Mais comment faire hausser la valeur de son bien immobilier ? La réponse dans cet article.

Investir là où il faut

Les travaux de rénovation ou de transformation d’un bien immobilier coûtent généralement assez cher. Rien que pour rénover une seule pièce, il faut compter dans le millier d’euros. Le principal risque est que cet investissement ne soit pas rentabilisé. De ce fait, avant de se lancer dans d’importants travaux, il est judicieux de commencer par de petits travaux à faire soi-même. Ainsi, en procédant à un grand ménage, en débarrassant tout ce qui encombre la maison, en éliminant les mauvaises odeurs, en aérant la cour ou en embellissant le jardin, il est déjà possible d’augmenter la valeur de son bien immobilier.

Si ces quelques travaux ne suffisent pas, il est toujours possible d’investir afin de faire de la rénovation à petit prix. Vous pouvez par exemple investir dans quelques pots de peinture et repeindre les murs intérieurs, remplacer les rideaux par des rideaux neufs ou encore investir dans un équipement électrique plus moderne.

Bien évaluer le bien immobilier

Il n’est pas rare que la superficie totale inscrite sur le contrat d’achat soit en dessous de la superficie réelle du bien immobilier. Ainsi, si le bien devait se vendre plus cher, malheureusement, à cause de cet écart, celui-ci se vend moins cher. Sachant que le prix du mètre carré ne cesse d’augmenter, il serait regrettable de perdre quelques centaines d’euros (voire des milliers) sur le prix de vente du bien immobilier. De ce fait, il sera primordial de recalculer la superficie de chaque pièce (y compris le garage, la grange, la cave et le grenier).

L’opération est assez simple à réaliser et ne nécessite qu’un mètre ruban. Toutefois, il est toujours possible de confier la tâche à un professionnel.

 

Qu’est-ce qu’une SCPI et comment investir ?

De tous les investissements qui peuvent être faits, l’investissement dans l’immobilier est sûrement l’un des plus rentables et l’un des moins risqués. Ce qui explique pourquoi de plus en plus d’entreprises et de particuliers décident d’y investir. D’autant plus qu’aujourd’hui, il existe des structures qui facilitent l’investissement immobilier. Parmi ces structures figurent les désormais incontournables SCPI. Deux questions se posent alors : qu’entend-on exactement par une SCPI et comment y investir ?

investir-en-scpi

Une SCPI : c’est quoi ?

La Société Civile de Placement Immobilier ou SCPI, est une structure qui met à disposition des particuliers un cadre leur permettant d’investir plus facilement dans l’immobilier et avec encore moins de risques. L’une des missions de cette structure est d’encourager l’investissement locatif qui est le type d’investissement concerné ici. Très simplement, une SCPI peut être comparée à une SARL.

En effet, comme une SARL, une SCPI tire son capital des fonds collectés auprès de ses membres, les épargnants. A partir de ces fonds mis en commun, la SCPI achète plusieurs immeubles et les met en location. La SCPI verse par la suite aux épargnants une partie des loyers, sous forme de dividende. Toujours suivant le même principe qu’une SARL, les investisseurs ne font qu’acquérir une part dans la SCPI. Autrement dit, en investissant dans une SCPI, les épargnants ne deviennent pas propriétaires des biens immobiliers. Et comme ils ne sont pas propriétaires, leur responsabilité face aux risques liés à l’investissement (non-paiement de loyers, effondrement du marché, etc.) est limitée uniquement à leur revenu et au patrimoine en commun.

Comment investir dans une SCPI ?

Les SCPI ont pour vocation de faciliter les démarches d’investissement dans l’immobilier. Et cela commence dès l’adhésion à la structure.

Il n’y a rien de plus facile que d’investir dans une SCPI. Pour cela, il suffit d’un d’avoir un ordinateur connecté à internet. La quasi-totalité des SCPI propose une souscription en ligne, qui se résume en un remplissage de formulaire. La démarche ne prend pas plus de 5 minutes.