Les 3 placements financiers qui rapportent le plus actuellement

Les placements financiers sont tous plus ou moins rentables, mais ne se valent pas tous. En effet, certains rapportent plus et bien plus rapidement. Mais parmi les nombreux placements financiers qui existent, il n’est pas toujours facile de déterminer lesquels sont les plus intéressants. Pour vous aider dans cette opération délicate, découvrez dans cet article les 3 placements financiers qui rapportent le plus actuellement.

Les super livrets

Auparavant, les livrets classiques se présentaient aux clients des banques comme l’un des placements les plus profitables, du moins, jusqu’à l’apparition des super livrets.

Les super livrets reprennent le même principe que les livrets classiques à la seule différence que les taux d’intérêt des super livrets sont fixés par les banques elles-mêmes. Par conséquent, les clients peuvent jouer de la concurrence et trouver de bien meilleurs taux que ceux proposer pour les livrets classiques. Par ailleurs, en choisissant de placer leur argent dans les super livrets, les clients pourront bénéficier de taux promotionnels et d’une plus grande souplesse dans la gestion de l’épargne.les produits financiers PEA, CODEVI, LIVRET A,PEL, LDD,

Le plan d’épargne en actions (PEA)

Le plan d’épargne en actions ou PEA a toujours été l’un des placements financiers les plus rentables. Bien que le taux annuel du PEA dépende des actions eux-mêmes, il n’est pas rare que ce taux atteigne les 10% par an. Ce qui est loin d’être négligeable.

S’agissant d’un placement en bourse, le PEA présente un risque bien plus élevé par rapport aux autres placements. Mais ce risque le rend aussi bien plus intéressant. Par ailleurs, le PEA offre un important avantage fiscal : l’exonération d’impôt (affectant le capital et les dividendes). Pour bénéficier de cette exonération, il faudra toutefois ne faire aucun retrait durant les 5 premières années.

L’épargne salariale

Qu’il s’agisse de Plan d’Epargne Entreprise (PEE), de Plan d’Epargne Inter-entreprises (PEI), de Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO) ou de Plan d’Epargne Retraite Collectif Inter-entreprises (PERCOI), l’épargne salariale reste un placement très lucratif. Il s’agit ici d’investir une partie de son salaire ou de son intéressement dans des titres ou des FCPE. La rentabilité de ce placement particulier va bien évidemment dépendre de la santé de l’entreprise.

L’investissement locatif, un très bon investissement ?

On ne le dira jamais assez : « investir dans la pierre est une très bonne idée » ! Une valeur du bien qui augmente au fil du temps, la possibilité de réduire les impôts ou de contribuer au développement d’une localité et même dans certains cas, la possibilité de venir en aide à des personnes en difficulté qui ont du mal à trouver un logement… Bref, les raisons pour investir dans l’immobilier sont très nombreuses. Parmi les différentes façons d’investir dans l’immobilier figure l’investissement locatif.

Qu’est-ce que l’investissement locatif ?

immobilier locatif investissementL’investissement locatif n’est ni plus ni moins qu’un dispositif qui permet d’investir dans un bien immobilier tout en payant moins d’impôts. Comment ? Tout simplement en mettant en location le bien immobilier en question. Ce qui est une opération désormais très répandue. Le seul souci est de savoir si l’investissement est réellement avantageux. La réponse est oui. Grâce à l’investissement locatif, les propriétaires peuvent bénéficier d’un très grand nombre d’avantages fiscaux dont principalement, une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 25 % de la valeur du bien investi (et durant toute la durée du bail). Ce qui n’est pas le cas pour l’achat d’un bien immobilier qui servira de résidence principale (ou même secondaire) où le régime fiscal n’est pas toujours très souple. Par ailleurs, ce type d’investissement offre un rendement très intéressant. Outre les revenus locatifs et la possibilité d’appliquer un loyer des plus concurrentiels (moins de 22 euros le mètre carré), les propriétaires peuvent bénéficier d’un abattement à raison de50 % du prix du logement ou encore de 30 % sur les recettes locatives brutes.

Est-ce intéressant ?

Toutefois, il ne faut pas se tromper. Bien qu’en théorie l’investissement locatif présente de nombreux avantages, dans la pratique, l’intérêt de cet investissement dépend de plusieurs conditions comme : le choix de la ville (sachant que le rendement annuel d’un investissement locatif varie considérablement d’une ville à une autre) ainsi que le régime fiscal (qui diffère selon que le bien soit meublé ou non).